Ce 4ème bébé

Le 1er Janvier dernier, je sentais bien que quelque chose n’allait pas comme d’habitude. Je sentais qu’il se passait quelque chose dans mon corps et cette intuition de porter de nouveau la vie se faisait de plus en plus forte au fil de la journée.

J’avais quelques jours de retard, mais rien de bien inquiétant étant donné que depuis mon mariage (septembre 2018) mon cycle c’était totalement chamboulé donc je ne me suis pas fiée à ce retard mais plutôt à d’autres signes qui ne trompent pas chez moi : des pertes abondantes, une poitrine super méga archi tendue (je ne pouvais même plus déjà dormir sur le ventre à cause de la douleur) et des insomnies depuis plusieurs jours.

Du coup, dès le 2 janvier, je suis allée acheter DES tests de grossesse. Oui DES car j’ai toujours besoin de vérifier une seconde fois. Et cette fois-ci le deuxième m’a bien servit car j’étais persuadée que le premier test était négatif.

En fait, je n’avais pas lu la notice donc je pensais que si je voyais un seul trait c’était négatif et je m’attendais donc à voir un “+” mais en fait non. Un seul trait suffisait. D’ailleurs ce fameux trait était archi foncé dès les premières gouttes dessus. Mais pensant que c’était négatif mais bizarrement, étant persuadée d’être enceinte, je me suis levée le 3 janvier à 6h du matin pour refaire un test. Le fameux test qui écrit clairement si c’est ok ou pas et depuis quand.

Du coup, pensant que le premier était négatif et que c’était simplement une vérification du négatif, je prends mon temps pour regarder le test. Je vais boire un coup, je fais ma petite vie à 6h du mat quoi. Puis je retourne dans la chambre avec la chose. Je lance la torche de mon téléphone et là c’était clairement écrit positif et + 3 semaines.

Ok, je réveille l’homme pour lui dire, lui qui se levait seulement 2h après le pauvre… Il n’a pas réagit sur le coup mais moi j’ai eu du mal à encaisser le truc et à me rendormir.

J’avoue que j’ai mis du temps à l’accepter, tout comme j’avais eu du mal à accepter ma grossesse pour mon troisième enfant qui est aussi un bébé surprise.

Malgré tout, j’étais très angoissée et stressée dès les premiers jours. La fausse couche a toujours été pour moi une angoisse totale, ayant déjà perdu des bébés dont un à 3 mois de grossesse. Ce fut donc compliqué, très compliqué et j’avoue que plusieurs fois j’ai eu des pensées particulières.

Puis, voyant mon ventre s’arrondir, les gens autour de nous se réjouir (l’homme, lui, était RAVI!!!) j’ai commencé à accepter tout ça.

Je ferai sous peu un billet pour parler un peu de mon premier trimestre, étant actuellement à 4 mois et 3 jours exactement (j’en serai à 20SA ce lundi). Bébé est prévu pour le 10 septembre.

A l’heure où j’écris, je n’ai pas annoncé le sexe sur les réseaux (Fb et Insta) et du coup non plus son prénom. Mais pour le prénom, on s’est mis ok il y 2 jours donc bon c’est tout récent.

N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram pour suivre tout ça et à laisser un petit mot par ici pour que je sache que vous êtes passé.

Ca fait toujours du bien ♥

Bise, Laeti.

  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Instagram
  • Pinterest